{{{$data->nom}}}

Nukova : Mission nouvelle Terre

Départ de l'Arche Ultime

Nous sommes en l'an de disgrâce 3027.

Nous sommes sur Terre.

La Terre, déchue et mourante. La Terre, en proie aux flammes, aux cataclysmes météorologiques, aux pollutions mortelles. La Terre infernale.

Le dernier vaisseau envoyant l'humanité par-delà les étoiles, en quête de nouveaux mondes, a quitté le sol terrestre il y a quelques minutes.

Vous êtes restés les bras ballants sur ce rocher dépérissant, hagard, à contempler l'ultime arche, baptisée le Dernier Souffle, s'envoler dans le vaste espace.

Vous êtes un Oublié parmi les autres. Votre regard aux espoirs brisés n'est qu'une paire d'yeux blasés de plus sur un bon millier.

Nombreux sont les Oubliés, derniers êtres vivants, faune et flore comprises, à subsister en Enfer.

Tous les autres ont pris leur envol vers d'autres nues. Vers d'autres paradis. Peut-être ont-ils déjà trouvé un nouveau foyer, peut-être errent-ils encore au beau milieu des étoiles. Peut-être ne trouverons-ils pas leur paradis à temps. Il est possible que la majorité des vaisseaux ayant quitté la Terre depuis ces seize dernières années, disséminés partout dans le cosmos afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs que dans le passé, afin de ne pas surpeuplé un monde nouveau dès leur atterrissage, n'arrivent jamais à bon port.

Vous êtes là, au beau milieu d'une Terre plus qu'hostile.

Si vous ne faites rien, vous et les Mille autres Oubliés, chacun de ces abandonnés que vous êtes va tragiquement mourir.

Parmi vous certains perdront tout espoir.

D'autres entreprendront le projet Sonn : la construction de l'Arche des Oubliés, le véritable dernier vaisseau terrien à fuir l'enfer qu'est devenu ce monde. Car malgré cette "fin du monde", ceux-là ont toujours les moyens de réaliser leur issue de secours. Matériaux, outils, ouvriers... Ils se dépatouilleront avec le plus grand des espoirs afin de sauver leur peau, celle de leurs proches, de la faune, de la flore ou des témoins matériels de l'histoire terrestre et humaine. Ils n'envisagent pas de mourir.

Mais les places à bord de ce canot de sauvetage pourraient être chères. Peut-être faudra-t-il se battre pour faire valoir sa survie. Aussi, beaucoup cèderont à la violence.

Dans ce monde à feu et à sang, garderez-vous espoir ?

0